FANDOM


Merci beaucoup. J'ai commencé à travailler au quartier général international de Gilman Hot Springs en Californie, appelé Gold base ou Int base, en 1990. J'ai travaillé là de 1990 à 2005.

J'ai commencé à travailler pour la Sea Org quand j'étais 16 ans. J'ai été recruté dans une école de la scientologie à Los Angeles et peu de temps après, j'ai été promu au quartier général. Au moment de mon recrutement, on m’avait promis un bon salaire, des vacances, des week-ends de congé, mais la réalité durant ces quinze années a été très différente.

L'organisation pour laquelle j'ai travaillé est appelée Golden Era Productions. Elle produit tous les films, vidéos, conférences et autres vendues ensuite à toutes les organisations scientologues dans le monde entier. Notre journée commençait en moyenne vers 7:30 et se terminait vers minuit. C'était notre programme, 7 jours sur 7, à peu près chaque semaine de l'année.

Si nous produisions bien, nos pauses repas étaient prolongées de 15 minutes à 30 minutes. Chaque jour, les trois repas devaient être avalés en 15 minutes. Si nous étions vraiment bons, nous obtenions parfois 30 minutes.

Il nous est même arrivé d’obtenir congé, comme récompense, une partie du jour de Noël et 30 à 45 minutes pour les repas à Thanksgiving. Ceci donne une idée de l'environnement et des heures de travail.

Après m’être échappé de la Sea Org en 2005 et avoir recommencé ma vie, j'ai reçu une facture de la scientologie pour plus de 150’000 dollars pour les cours que j'aurais suivis. En 15 ans, en tant qu’employé, j'ai gagné un total de 29’000 dollars, qui fait en moyenne moins de 40 cents de l’heure.

Nous travaillions plus de 100 heures par semaine. Quand j'ai obtenu une notification de la sécurité sociale après mon départ, elle comprenait un décompte annuel. Une année, je crois que c'était en 2000, j'ai gagné 1’100 dollars pour toute l’année.

C’est ce que j’ai gagné pour 100 heures de travail par semaine, chaque semaine de l'année. Ce n'est pas un cas particulier. C’est à peu près ce que gagnent les employés de la Sea Org dans la plupart des pays.

C’est ce que gagne les membres de la Sea Org. A Golden Era Productions, lorsque les employés ne pouvaient pas effectuer tout le travail nécessaire, des professionnels externes étaient appelés en renfort. Il est arrivé que certains de ces professionnels reçoivent 1'200 dollars par jour pour faire le travail que nous, employés, faisions pour 50 dollars par semaine.

Je vais vous donner une idée de combien ils devraient payer aux personnes qui travaillaient là s'ils étaient payés aux salaires équivalents « dans le monde réel ». Quelqu'un a fait des calculs qui montrent que, sur la base du nombre d'heures que j’ai effectuées et du nombre d'années que j'ai travaillées là-bas, et traduits selon un horaire de 9 à 17 heures dans le monde réel, j'aurais travaillé l’équivalent de 40 années à Golden Era Productions.

Je n’ai même pas encore 40 ans.

Ainsi, ayant commencé à 16 ans et avant 35 ans, j'avais travaillé l’équivalent de 40 ans à Golden Era Productions.

Certains se disent peut-être : « La scientologie, c’est un groupe, une philosophie ; elle n’a pas de quoi payer ses employés pour tout ce qu’ils font. »

Mon premier emploi à Golden Era Productions était dans une usine de productions de cassettes audio et nous devions produire 50’000 cassettes par semaine, qui étaient ensuite vendue aux organisations dans le monde entier, à des tarifs allant de 20 à 75 dollars pièce. Le revenu brut était donc environ de 4 millions de dollars par semaine, pour une équipe de 10 à 15 personnes.

En plus, j'ai ensuite conçu, construit et installé des systèmes audiovisuels pour des organisations scientologues dans le monde entier, qui ont été vendus par la scientologie. Chaque système vendu à une organisation valait environ 300’000 dollars. La scientologie a donc gagné plus de 10 à 15 millions de dollars, juste sur les systèmes que j'ai construit ou installés pour eux.

Ainsi, il n’y a pas de manque de fonds pour pouvoir payer les personnes qui travaillent pour eux. Souvent, quand des personnes entendent mon histoire, ou une histoire similaire, elles me demandent : « Si c’était si moche, pourquoi n’es-tu pas parti ? Pourquoi ne pas partir et recommencer ailleurs ? »

Eh bien, quand j’ai finalement eu assez de courage et subi assez d'abus pour décider de m'échapper, en janvier 2005, je me suis enfui de la propriété sur une moto. Dans les 30 secondes, j'ai été poursuivi par un SUV appartenant à la sécurité du site.

Ils m'ont pourchassé sur la route conduisant à la ville la plus proche et insistaient pour que je revienne. Ils hurlaient par la fenêtre : « Tu dois revenir, tu n’as pas obtenu de congé. Pense à ce que tu es en train de faire. »J'ai refusé et continué à fuir et ils m’ont volontairement « shooté ». Ils ont littéralement poussé ma moto dans le fossé.

Je suis tombé et un conducteur passant par là a appelé la police. Dans un délai de cinq minutes, les policiers sont arrivés. Le personnel de sécurité refluait déjà dans la propriété. Mais je n’ai pu m'échapper que grâce à l’aide de la police et deux policiers m'ont escorté jusqu’à la ville.

Tout cela est détaillé dans des rapports de police disponibles sur Internet. A noter que, alors même que les deux policiers m’accompagnaient, les gardes de la scientologie essayaient encore de m’intercepter et de me suivre. Seule la menace d’une arrestation par la police les a fait reculer et laisser la police me conduire en sécurité.

Alors, à la question : « Pourquoi n’es-tu pas simplement parti ? », voici la réponse. Là-bas, on voit et on entend ce qui arrive à ceux qui essayent de partir, dont la plus grande partie est rapidement rattrapée. Partir n’est pas des plus aisés.

De plus, une fois dehors, vous n’avez pas d’argent, vous n’avez jamais vécu dans le monde réel. Vous ne savez même pas si vous pourrez trouver un travail ou manger demain. Il y donc de nombreuses raisons qui leur permettent de retenir les gens et empêchent ceux-ci de partir et de parler ici aujourd’hui.

Vous allez entendre d'autres personnes qui vont raconter des histoires semblables à la mienne et j’espère que cela vous donnera un aperçu de ce qui se produit et comment les gens sont traitée, même une fois dehors. Plusieurs personnes ici présentes sont témoins du fait que, jusqu’il y a trois ou quatre jours, des détectives privés me suivaient dans mes trajets à Hollywood, essayant de découvrir avec qui je parlais, où j’allais, ce que je faisais.

Des détectives privés ont fouillé mes poubelles, m’ont suivi lorsque je conduisais mes enfants à l'école le matin ou faisais mes courses. Il n’y a quasiment pas de limite à ce que la scientologie est prête à faire pour réduire au silence ses critiques. Même si des gens s’échappent, ils sont intimidés et harassés de sorte qu’ils n’oseront jamais parler, ni s’adresser aux médias pour raconter ce qu’il leur est arrivé.

Mais, durant les derniers mois et la dernière année, de plus en plus de gens ont eu assez de courage pour raconter ce qui leur est arrivé et n’ont plus peur de la scientologie et de ses intimidations, grâce au soutien qui leur est offert. Leur histoire commence à être connue, les problèmes peuvent être abordés et, espérons-le, nous pouvons mettre un terme à tout cela et permettre que plus personne ne subisse ce que j’ai vécu.

Merci beaucoup.

[applaudissements]

Category:French

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.